Premier album en major après des années de mixtape pour ce héros local de Crenshaw, Los Angeles. Alors que tout le monde le voyait exploser au début des années 2010, Nipsey Hussle a pris le temps de se construire en marge des schémas préexistants et de se lancer dans une carrière “d’auto-entrepreneur du rap californien”. Son premier opus “Victory Lap” est ponctué de collaborations prestigieuses (Kendrick Lamar, Puff Daddy, CeeLo ou encore YG) et consacre le style déjà aguerri du rappeur. Nipsey Hussle parle d’un disque “classe comme un Motown”. Hyper arrangé, minutieux et plus lent que les précédents, l’album mélange classicisme du rap californien et soul mélodieuse. Il célèbre une époque et un “style Hussle” avec une écriture extrêmement directe et une narration forte autour de la vie de gang et de l’esprit d’entrepreneur qui permet de s’en sortir et de faire du business. Les flashbacks tout au long du disque donnent un aspect cinématographique à l’album, à la façon de Citizen Kane ou de Wolf of Wall Street. Et à la manière de Leonardo Di Caprio, Nipsey Hussle semble regarder Crenshaw et sa jeunesse droit dans les yeux pour lui tenir un discours sur son indépendance, son endurance et sortir des codes classiques des gangbangers.

Podcast animé par Mehdi Maïzi avec Raphaël Da Cruz, Aurélien Chapuis et Nicolas Pellion

RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEURS

LA RECO DE MEHDI MAÏZI :

LA RECO DE RAPHAËL DA CRUZ : On reste entre Slauson et Crenshaw avec l’album “Brackin” de Joe Moses (2015). Un son gangsta rap et ratchet qui parle des histoires des crapules du coin.

LA RECO DE AURÉLIEN CHAPUIS : Le documentaire sur Bobby Hundreds (How Bobby Hundreds Turned A T-shirt Into A Streetwear Empire, Blueprint, 2017) et Drakeo the ruler, un rappeur actuel de LA dont on va sûrement beaucoup parler... quand il sera sorti de prison.

LA RECO DE NICO PELLION : “Get Home Safely”, le deuxième album de Dom Kennedy

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Victory Lap (Nipsey Hussle, 2018), Slim Thug, The Game, Crenshaw (Nipsey Hussle, 2013), Kendrick Lamar, Puff Daddy, Ceelo, YG, Les 48 lois du pouvoir (Robert Green, 1998), The 50th Law (50 Cents, 2009), The Marathon (Nypsey Husstle, 2010), The Hundreds, Bobby Hundreds, Stanley Tookie Williams, Cold Train, The Crips, Snoop Dog, Dr.Dre, Label Motown, Bad Boy Records, Mike & Keys, the Futuristic, Martin Scorcese, Wolf of Wall Street (Martin Scorcese, 2013), Citizen Kane (Orson Welles, 1941), Leonardo Di Caprio, Hussle in the House (Nipsey Hussle, 2013), Rockafella, Jay-Z, Roc-a-Fella, MMG, Rick Ross, Aftermath, Drake, Kanye West, Meek Mill, C-Murder, No limits Records, Last Time I checc’d (Nipsey Hussle et YG, 2018), Rap Niggaz (Nipsey Hussle 2018), Blue Laces Two (Nipsey Hussle, DJ Mustard, Jake One, Dj Kallil, TDE (Top Dog Entertainment), Suga Free, Dom Kennedy, Ratchet (YG, Dj Mustard, 2016), Living Legend (Gunplay, 2015), Complex (http://www.complex.com/), Master P, Future (Joe Moses, 2015), Brackin (Joe Moses, 2015), Bobby Hundreds (How Bobby Hundreds Turned A T-shirt Into A Streetwear Empire, Blueprint, 2017), Cold Devil (Drakeo the Ruler, 2017), Get Home Safely (Dom Kennedy, 2013)

CRÉDITS

Enregistré le 1er mars 2018 à l’Antenne (Paris 10eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : extrait de "Tyra Banks" de Nodey (Atrahasis EP) par Nodey. NoFun est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com