Après une ascension fulgurante, Lil Uzi Vert guide les tendances du rap mainstream nouvelle génération, qui flirte avec la déprime et le nihilisme sauvage. Un statut de star qui surprend, et un succès commercial inattendu qui est avant tout un succès générationnel. Dans “Luv is Rage 2”, comme toujours Uzi Vert prend du recul sur des amas d’idées qui baignent dans le monde de la mixtape et en synthétise les idées pour en faire des chansons concrètes et plus construites. Il bâtit progressivement un univers bien à lui, froid et robotique, aux sons stridents et électroniques, mais facilement accessible grâce à des textes autour du quotidien, nourris par ses peines de coeur. Efficace certes, assez pour séduire un public pop avec sa cyber trap, mais pas suffisant pour faire de lui un rappeur majeur, un créateur. Reste sa capacité à exprimer toutes les différentes phases de la tristesse, thème musical principal des dernières années rap.

Animé par Mehdi Maïzi avec Nicolas Pellion, Raphaël Da Cruz et Shkyd.

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

XO Tour Llif3 (Lil Uzi Vert, Luv Is Rage 2, 2017), Chief Keef, Young Thug, Lil Yachty, Travis Scott, Ed Sheeran, Kurt Cobain, Courtney Love, 808 mafia, DS2 (Future, 2015), La Fouine, Black M, Look at me (Revenge, XXXTentacion, 2015), Rebirth (Lil Wayne, 2010), Lil B, Maaly Raw, Good Charlotte, Scott Pilgrim (Edgar Wright, 2010), Avril Lavigne, Marilyn Manson, Siboy, Alain Souchon, GG Allin, 808s and Heartbreaks (Kanye West, 2008), Hated : GG Allin and the Murder Junkies (Todd Phillips, 1994), Very Bad Trip (Todd Philipps, 2009), GG Allin (Heskis, 2017), KUR, Meek Mill, UPTOP! UPTOP! (Kur, 2016), Da 9 (Kur, 2017), Finally Happened (Kur, 2017), Almighty So (Chief keef, 2013), Back from the dead 2 (Chief keef, 2014).

COUPS DE COEUR ET RECOMMANDATIONS

RETROUVEZ LES RECOMMANDATIONS FAITES EN FIN D'ÉMISSION sur la page Soundcloud officielle des recommandations de NoFun >> @nofun-reco